Porte blindée et blindage de porte : quelle différence ?

Porte blindée et blindage de porte : quelle différence ?

Porte blindée et blindage de porte : quelle différence ?

Le nombre de cambriolages en France ne cesse d’augmenter : on en compte presque 382.000 en 2013, et sur les 6 années à venir, un Français sur 6 risque d’en être victime. Contrairement aux idées reçues, sachez que les voleurs passent pour 80% d’entre eux… Par la porte ! Ils agissent soit en la cassant en 2, soit en arrachant ses montants au pied-de-biche, d’où l’intérêt de la blinder. Or, les 2 principales options de blindage connues sont porte-blindee. Seulement, quelle différence ?

Tout d’abords, il faut savoir que le blindage se compose :

  • De la porte en elle-même
  • Et du contour de la porte, qui est imbriqué dans la maçonnerie. Il est appelé dormant ou encadrement métallique.

Seulement, quelle différence entre porte blindée et blindage de porte?

La porte blindée

Qu’est-ce que c’est ?

La porte blindée est appelée par les serruriers le « bloc de porte blindée » : la porte et l’encadrement ne font qu’un et remplacent toute la porte. Elle se compose de 3 éléments :

  • Le blindage, soit la porte en elle-même. Selon les idées reçues, on associe la porte blindée à une porte de prison, mais de nos jours il existe des modèles esthétiques et légers; l’intérieur de la porte est en acier ou en métal mais elle a un habillage, qui peut être d’une autre matière (le plus souvent en bois).
  • La serrure, qui est au minium 3 points et au maximum 7 points et certifiée.
  • Le bâti/dormant, qui est ancré dans la maçonnerie et blindé.

De nombreux avantages

Les portes blindées ont la réputation d’être quasiment inviolables, car les franchir par effraction demande beaucoup de temps et de bruit. Par ailleurs, elles offrent aussi une excellente isolation thermique et phonique, étanchéité et peuvent servir de coupe-feu durant quelques minutes. Par contre, les portes blindées ont le plus souvent des dimensions standard et ne s’adaptent pas systématiquement à toutes les portes.

Le blindage de porte

Qu’est-ce-que c’est ?

En revanche, le blindage de porte, également appelée « super blindage », consiste à conserver une porte déjà existante (et qui n’était donc pas blindée) en la dotant d’éléments de blindage, à savoir :

  • Une tôle en acier, qui est fixée avec des vis sur la porte que l’on souhaite blinder.
  • Un encadrement métallique sur le dormant.
  • Une serrure sécurisée (entre 3 et 7 points) et obligatoirement certifiée, ainsi qu’un vitrage adapté si l’on en souhaite un.

Il existe 2 types de blindage de porte :

  • Le blindage de porte à plat: une seule tôle d’acier est posée, sur le côté de la porte qui donne sur l’intérieur.
  • Le blindage de porte fourreau: 2 tôles d’acier sont posées, une sur le côté intérieur, et une sur le côté extérieur. Ce blindage offre donc une meilleure résistance de la porte aux effractions car ses deux faces sont enveloppées par les plaques en acier.

Des avantages également, mais une sécurité un peu moindre

Le blindage de porte a l’avantage, contrairement aux portes blindées, de s’adapter à tout type de porte. De plus, elle permet de conserver son ancienne porte tout en la renforçant, et en lui donnant une meilleure isolation.  Cependant, le blindage de porte n’a pas le niveau de sécurité d’une porte  blindée.

Que vous choisissiez le blindage de porte ou une porte blindée, sachez dans tous les cas que ces installations doivent être certifiées par le CNPP, qui leur donne la marque A2P. Celle-ci comprend 3 niveaux de résistance : BP1, BP2 et BP3 (résistance maximale). Pour plus d’informations ou si vous souhaitez opter pour l’une de ces installations, n’hésitez pas à contacter SOS Serrurier Strasbourg.